Ecole d’Hiver 2018 – Thématique & inscriptions

Ecole d’Hiver du CRESSON – 6ème édition

Sonic Transect :
Interroger les territoires de l’énergie par le sonore

Du confort aux ambiances dans les espaces habités

 

Date

Du lundi 22 au vendredi 26 janvier 2018

Lieu

Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble
60 Avenue de Constantine, CS 12636, 38036 Grenoble CEDEX 2
Tel : +33 (0)4 76 69 83 36

Public

25 participants.

Public visé : architectes, professionnels de l’urbain, plasticiens, journalistes, chercheurs, étudiants (master, doctorat, etc.) – issus notamment de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, de l’Institut d’Urbanisme et de Géographie Alpine, de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Grenoble et de l’Ecole Supérieure d’Art Annecy Alpes.

Thématique

Interroger la notion de confort dans l’environnement urbain permet de focaliser l’attention sur notre relation aux espaces habités. Plus précisément, il s’agira dans cette école thématique de sonder la notion de confort dans des quartiers dits « innovants » et visant une transition énergétique comme celui de la Presqu’Île à Grenoble. En interrogeant et en relevant les différentes aménités d’un territoire, en identifiant ce qui relève du confort normé (visant une homogénéisation des sensations) et ce qui relève du confort sensible (visant une variation des sensations) nous ouvrirons la question des relations entre un diagnostic sensible capable de porter des intentions de conception et un aménagement urbain encore en devenir.

Nous interrogerons ce territoire de l’énergie et cette question du confort par le sonore et par une exploration pédestre le long d’une traversée prédéfinie (méthode du transect). En suivant en particulier un réseau d’eau traversant la Presqu’Île, le parcours choisi permet de franchir /croiser des espaces souterrains, berges, espaces en construction et des espaces fermés massivement monitorés comme celui de “GreEn-ER”. Cette première expérience immersive permettra de découvrir une typologie sono-spatiale typique de cet endroit.

Cette démarche proposée aux participants sera mise en avant par un ensemble de méthodes qui sont à croiser et qui regrouperont des approches qualitatives et quantitatives. Les participants pourront ainsi, après avoir éprouvé physiquement les caractéristiques du terrain, manipuler les dimensions sonores de l’espace à travers différentes méthodes de l’équipe Cresson-AAU : captations sonores, entretiens, modélisations numériques… Ces croisements qui couplent manipulation d’une dimension sensible immersive et analyse ou évaluation ont pour objectif de considérer les différentes manifestations du confort et de développer ainsi une conception plus holistique de cette notion.

Conférence

Conférence publique à l’ENSAG portant sur la thématique de l’école d’hiver.

Ignacio Requena-Ruiz. Ses recherches portent sur les dimensions techniques, culturelles et sensibles des climats en architecture depuis la modernité jusqu’à nos jours.

(Conférence en anglais avec support en français).

Restitution, valorisation de l’atelier

En fin de semaine, un temps sera dédié à la restitution des travaux des participants. A partir de l’exposé des différentes représentations produites au cours de l’atelier, ce moment de ressaisissement visera à explorer (a minima) les trois questions suivantes :

  • Comment passer de la perception sonore située à la représentation et au partage de cette dimension sonore ?
  • Quelles sont les spécificités sonores de ce territoire de l’énergie ?
  • Comment, par la mise en représentation d’un territoire de l’énergie, se dessine un diagnostic sensible d’où peuvent émerger des orientations de conception ?

Les participants seront ainsi invités à présenter leurs travaux (les objets et les modes de représentation choisis) en les situant sur une carte du territoire étudié. Nous pouvons imaginer qu’une représentation plurielle de l’environnement sonore le long de ce réseau d’eau prendra ainsi forme progressivement, au fil des apports et des récits de chacun.

Idéalement, cette restitution aura lieu à Grenoble INP – bâtiment qui se situe au cœur du site étudié – et sera articulée à un débat public. Outre les participants et les intervenants à l’école d’hiver, y seront conviées les personnes rencontrées sur le site tout au long de la semaine d’investigation et les habitants souhaitant échanger autour de la perception sonore de leur quartier.

A la suite de l’Ecole d’Hiver, une valorisation des productions réalisées sera faite sur le site du Réseau International Ambiances et le blog Le Cresson enseigne. Les productions sonores pourront être intégrées au site Cartophonies.

Inscription :

Télécharger la fiche d’inscription à renvoyer avant le 25 décembre 2017 à n.gamalsaid@gmail.com 

Fiche d’inscription en Docx
Fiche d’inscription en PDF

Frais d’inscription :

– Professionnels :        300 €
– Sans emploi  :           100 €
– Etudiants :                  0 € (sur présentation d’une carte d’étudiant)

Organisation :

CRESSON-AAU – www.aau.archi.fr
Sylvie LAROCHE (sylvielaroche.archi@gmail.com)
Noha GAMAL SAID (n.gamalsaid@gmail.com)
Théo MARCHAL (theo.marchal@gmail.com)

Partenaires :

UMR Ambiances Architectures Urbanités
IDEX Université Grenoble Alpes
ENSA de Grenoble
Réseau International Ambiances

Partenaires de l'Ecole d'Hiver 2018

Partenaires de l’Ecole d’Hiver 2018


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *