Ecoute mon écoute. A la recherche d’une architecture-instrument par Michel Risse. Mardi 4 février 2014

EH2014

La journée du mardi 4 février est conçue comme un moment d’ouverture et d’échange avec un artiste compositeur.

J’ai donc donné carte blanche à Michel Risse qui vous proposera d’ausculter l’architecture , ses matières et ses volumes comme on ausculte le corps d’un instrument de musique, ses vibrations et ses résonances. L’expérience collective du matin vous aiguillera vers des outils inventés par l’artiste pour faire sonner l’architecture, pour faire entendre des vibrations inouïes des matériaux enveloppant les espaces architecturaux, ceux fabriquant les éléments architectoniques (garde corps, escaliers, mobiliers …) à l’image de son récent projet Urbaphonix de la compagnie Décor sonore. 

Le mot de Michel Risse.On me demande souvent comment je choisis les objets urbains qui constituent l’instrumentarium de spectacles, tels qu’un Instrument|Monument par exemple. Au fil des années j’ai probablement dû développer une sorte de vigilance particulière pour repérer, du coin de l’œil et presque sans y penser, des formes et des matières qui pourraient être propices à entamer un dialogue sonore et musical avec ces objets. Parfois l’objet évoque déjà la forme familière d’un instrument de l’orchestre : harpe, xylophone, tambour, cloche… mais parfois c’est beaucoup plus mystérieux, juste une intuition que je ne m’explique pas moi-même.

L’expérience que je propose consiste ici à m’accompagner pour explorer ensemble le site de l’école d’architecture, en déambulant librement et en se laissant guider et attirer par les différentes formes et matériaux comment autant d’invitations à rencontrer de possibles instruments déjà présents dans l’architecture, en les écoutant à l’oreille nue, au stéthoscope et par la technique des micros-contact. A partir de cette expérience, le jeu consistera ensuite à partir individuellement à l’affût des objets qui paraissent les plus musicaux et à tenter de partager ses propres découvertes…

Michel Risse. multi-instrumentiste, électroacousticien, compositeur et directeur artistique de Décor Sonore, il envisage la ville comme un espace d’invention pour ses compositions sonores.

Il a étudié la musique et les percussions au CNSM de Strasbourg avec Jean Batigne, mais aussi avec les Gnaouas et Ahuaches d’Afrique du Nord et au sein de divers groupes rock, jazz et autres “ orchestres attractifs français ” ainsi qu’en compagnie d’artistes les plus divers, de Moondog à Vince Taylor en passant par Angel Parra, Nicolas Frize, Herbe Rouge ou le Grand Orchestre Bekummernis, tout en poursuivant ses études de musicologie à l’université de Paris 8. Cette expérience de percussionniste, poly-instrumentiste et improvisateur l’a rapidement mené dans de nombreux studios pour l’enregistrement de musiques de films et de scène, et surtout sur la scène des théâtres (TNS, Th. de Bourgogne…) … lire la suite sur son site.

 


1 réponse

  1. 04/03/2014

    […] mardi 4, l’artiste Michel Risse avait carte blanche pour accompagner les participants et les initier à sa démarche d’écoute. La journaliste […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *