« Les espaces du son : structure, mémoire, instrument » par Grégoire Chelkoff. Jeudi 29 janvier 2015 à 9h00.

EH2015

Les pistes d’une acoustique qualitative sont explorées depuis plusieurs décennies, mais la place du son dans les pratiques de l’aménagement est encore faible et incertaine. Cette intervention portera sur certains principes, méthodes et notions permettant d’élaborer des pistes de conception qualitative interrogeant l’expérience auditive et l’imaginaire spatial. Trois enjeux guident notre démarche d’une « acousmographie urbaine et architecturale » : les échelles et structures de perception, la mémoire des lieux et les espaces instruments.

Architecte de formation, Grégoire Chelkoff a participé à la création du CRESSON (centre de recherche sur l’espace sonore et l’environnement urbain) en 1979 à l’école d’architecture de Grenoble et aux recherches initiées par Jean-François Augoyard de 1980 à 1992 sur les effets sonores. Il a initié plusieurs travaux sur la dimension auditive dans ses relations avec l’espace construit et les pratiques, en espace public comme dans l’espace domestique et a entrepris l’expérimentation de « prototypes sonores architecturaux ». Il est responsable scientifique du site web cartophonies.fr. Professeur à l’ENSAG, ses recherches sur les ambiances architecturales et urbaines visent à développer une approche multisensorielle et expérimentale de l’architecture par l’étude des relations entre formes, formants sensibles et formalités des usages.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *