Atelier 1 : Le palimpseste sonore (Noha Gamal Saïd et Jean-Luc Bardyn)

Atelier 1

EAH_2013

Le terme palimpseste signifie une stratification de différentes couches d’écriture dans le temps. L’assimilation du paysage sonore et le palimpseste montre l’expérience actuelle des espaces comme des multiples strates senso-temporelles résultant d’une stratification  temporelle.  Dans cette optique, l’ambiance est un processus continu de transformation par la superposition de différents phénomènes sonores soit par l’addition ou l’effacement.

L’objectif de cet atelier est de comprendre la transformation de trois paysages sonores dans différents sites grenoblois dans le temps. Il s’agit de comparer le passé sonore d’un site – à travers des enregistrements sonore pris dans les années soixante-dix – et son présent –à travers des enregistrements sonore que nous allons prendre pendant cette école

[Noha Gamal Saïd est coorganisatrice de l’école d’hiver. Elle est architecte, urbaniste, doctorante au Laboratoire CRESSON à l’ENSAGrenoble, maître-assistante à la faculté polytechnique d’Ain Chams au Caire, Egypte. Elle est un  membre de l’équipe du Patrimoine sonore européen]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *