« Urbanités sonores en mouvement» par Grégoire Chelkoff. Lundi 1er février 2016 à 11h

L’espace sonore est public. Espaces et sons tissent des liens invisibles car morphologies construites et usages résonnent ensemble. Comment connaître et décrire les ambiances habitées, comment les projeter, comment changent-elles ? Plus particulièrement, qu’y deviennent les actions aussi quotidiennes que les voix et les pas ? Un petit tour dans l’histoire urbaine nous permettra de montrer quelques pistes.

• Grégoire Chelkoff est architecte enseignant et chercheur, professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, ancien  directeur du laboratoire CRESSON et membre depuis sa création en 1979. Il a initié le site cartophonies.fr à l’issue de la recherche sur le « patrimoine » sonore de la ville nouvelle de l’isle d’Abeau (Cartophonies sensibles d’une ville nouvelle, 2008). Ses recherches ont porté essentiellement sur l’environnement sonore urbain, les effets sonores, les « mises en vue » de l’espace public  et les interactions entre les sens dans l’expérience et la conception des espaces contemporains. Suivant une approche pluridisciplinaire et phénoménale, ses travaux vise à dégager les formants sensibles de l’expérience pour interroger, décrire et concevoir les ambiances de demain.
Publications : https://cv.archives-ouvertes.fr/gregoire-chelkoff
Blog : lambiophil.hypotheses.org
Page perso CRESSON/ ENSAG : http://www.cresson.archi.fr/EQ/EQgc.htm


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *